Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
PAGE d'ACCUEILQui sommes-nous ?Pour effacer l'historique Poussez la porte....De la GendarmerieDe la Police nationaleD'un AvocatD'un ThérapeutheNotions de DroitDéfinitionsPeines encourues et délaisLe consentementL'incesteLe bizutageDémarches à suivreQue faire après un violProcédure , étape 1Procédure , étape 2Procédure , étape 3Trouver de l'aideNuméros à appelerUne application à connaîtreAssociationsTableau des départementsForumsLes livres qui en parlentL'aide juridictionnelleAlcool et DrogueAlcool et violDrogue et violDrogue du violeurQuelques chiffresConcernant les victimesConcernant les agresseursObservatoire des violencesLe SportHarcèlement au travail Professionnels : formationFausses accusationsTémoignagesAppel à Témoignages Le procès, une étape indispensableLe soutien d'un Juge d'InstructionJe témoigne au nom de ma filleMême après le délai de prescription...Une douleur toujours présente...Des victimes de "frotteurs"La Presse en parleProcès aux assisesClip de Lady GagaTery Hatcher à l'ONUFormulaire de contact
L'aide juridictionnelle
L'aide juridictionnelle vous permet, si vous avez de faibles ressources, de bénéficier d'une prise en charge totale ou partielle par l'État des honoraires et frais de justice (avocat et autres).


La plupart du temps, l'Avocat que vous choisirez a les imprimés nécessaires, et vous aidera à établir le dossier, il vous indiquera les pièces indispensables, et le déposera au service compétent.


A savoir - Exceptions mineurs

Les victimes mineures bénéficient de plein droit de l'aide juridictionnelle totale. Il vous appartient de demander à un avocat acceptant l'aide juridictionnelle de vous aider à remplir le dossier et de le déposer pour permettre la gratuité de l'assistance d'un avocat.

Attention, tous les avocats n'acceptent pas d'intervenir au titre de l'aide juridictionnelle...
logo avocat gd format.jpg images.jpeg