Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
PAGE d'ACCUEILQui sommes-nous ?Pour effacer l'historique Poussez la porte....De la GendarmerieDe la Police nationaleD'un AvocatD'un ThérapeutheNotions de DroitDéfinitionsPeines encourues et délaisLe consentementL'incesteLe bizutageDémarches à suivreQue faire après un violProcédure , étape 1Procédure , étape 2Procédure , étape 3Trouver de l'aideNuméros à appelerUne application à connaîtreAssociationsTableau des départementsForumsLes livres qui en parlentL'aide juridictionnelleAlcool et DrogueAlcool et violDrogue et violDrogue du violeurQuelques chiffresConcernant les victimesConcernant les agresseursObservatoire des violencesLe SportHarcèlement au travail Professionnels : formationFausses accusationsTémoignagesAppel à Témoignages Le procès, une étape indispensableLe soutien d'un Juge d'InstructionJe témoigne au nom de ma filleMême après le délai de prescription...Une douleur toujours présente...Victime d'un pédophileDes victimes de "frotteurs"La Presse en parleProcès aux assisesClip de Lady GagaTery Hatcher à l'ONUFormulaire de contact
image livres logo avocat gd format.jpg
Les livres qui en parlent
 Le poids de certains souvenirs douloureux peut alourdir la mémoire...

A 16 ans, Martine Cousset est victime d'un viol. Le coupable : son médecin traitant, en qui pourtant elle a toute confiance. Elle enfouit alors sa honte, son dégoût, sa culpabilité aussi, dans un coin de sa mémoire. Elle ne veut plus se rappeler, elle veut oublier, du moins le pense-t-elle. Sa vie, néanmoins, suit son cours : études, premier travail, mariage, premier enfant... Puis deux autres... Des années de bonheur émaillées d'événements douloureux, comme il en existe dans toutes les familles : décès, accident de voiture...

Jusqu'à ce jour de juin 1994, où elle fait sa première tentative de suicide. C'est le début d'une spirale infernale : tentatives de suicide à répétition, internement en hôpital psychiatrique, automutilations, anorexie puis boulimie... Il lui faudra l'aide et l'intervention de plusieurs personnes, famille, amis, médecins, psychologues, gendarmes, associations... et aussi toute sa volonté pour finalement réussir à comprendre son désir d'autodestruction, mettre des mots sur sa douleur et entamer le long processus de guérison.

Aujourd'hui, Martine Cousset a repris goût à la vie. Aboutissement de son parcours, Renaître à 46 ans est son témoignage, le récit de ses souffrances, mais également de ses moments de joie, d'espoir... jusqu'à sa reconstruction

renaitre-a-46-ans-790798-264-432