PAGE d'ACCUEILQui sommes-nous ?Pour effacer l'historique Poussez la porte....De la GendarmerieDe la Police nationaleD'un AvocatD'un ThérapeutheNotions de DroitDéfinitionsPeines encourues et délaisLe consentementL'incesteLe bizutageDémarches à suivreQue faire après un violProcédure , étape 1Procédure , étape 2Procédure , étape 3Trouver de l'aideNuméros à appelerUne application à connaîtreAssociationsTableau des départementsForumsLes livres qui en parlentL'aide juridictionnelleAlcool et DrogueAlcool et violDrogue et violDrogue du violeurQuelques chiffresConcernant les victimesConcernant les agresseursObservatoire des violencesLe SportHarcèlement au travail Professionnels : formationFausses accusationsTémoignagesAppel à Témoignages Le procès, une étape indispensableLe soutien d'un Juge d'InstructionJe témoigne au nom de ma filleMême après le délai de prescription...Une douleur toujours présente...Victime d'un pédophileDes victimes de "frotteurs"La Presse en parleProcès aux assisesClip de Lady GagaTery Hatcher à l'ONUFormulaire de contact
Trouver de l'aide
logo avocat gd format.jpg
Il faut accepter l'idée, après une agression sexuelle, d'avoir de l'aide.

Plusieurs formes d'aide sont possibles :
- celle de son médecin, qui pourra ensuite vous orienter vers une personne plus spécialisée, comme un psychologue, ou d'autres thérapeutes spécialisés,
- celle d'un Avocat, qui saura vous assister lors des démarches judiciaires, et vous soutenir dans le combat qu'il faudra mener pour faire reconnaître votre statut de victime,
- mais aussi le contact avec des associations d'aide aux victimes, et avec des forums qui vous permettront de libérer la parole.

Dans tous les cas, ne faites pas le jeu de votre agresseur, ne restez pas seul(e) dans votre détresse.

Osez en parler.
le viol.png